Avertissement !

Je ne peux pas assurer que l'ensemble des pratiques que j'expose dans ce blog ont encore cours en 2008. S'il n'y a aucune raison que les choses soient radicalement différentes aujourd'hui, il est possible que les pathologies, les additifs et les modes d'élevage aient évolué depuis la fin de mon activité.

mercredi 26 novembre 2008

L'abattage

L'abattoir reçoit par jour sur son quai des centaines de chariots chargés d'oiseaux prévus par le planning. Les chauffeurs qui ont acheminés ces oiseaux, déchargent les chariots de leur véhicule en vrac sur le quai de l'abattoir.

Un employé du lieu dirige les caisses vers la chaîne d'abattage où là, se trouvent des accrocheurs qui ouvrent les caisses les unes après les autres, sortent et jettent par terre les oiseaux morts en cour de transport et accrochent les autres par les pattes, dans une sorte de petits cadres en inox où se dessine dans chacun d'eux une sorte de deux V espacés, permettant l'écartement des pattes qui se coincent grâce au propre poids de l'animal. Ce dernier se retrouve alors tête en bas, les ailes entrebaillées, et le bec semi ouvert avec des restes de pâté de gavage qui en sortent. Le plus grand nombre de ces oiseaux ne réagissent même plus à l'étouffement que provoque la pâtée qu'ils régurgitent tant ils sont à bout. A partir de ce moment, ils ont encore un certain temps à rester dans cette position, avant de passer devant des brumisateurs destinés à les mouiller, précédant le système d'électronarcose.

L'électronarcose est conçue de deux plaques en espèce de téflon qui portent des filins électriques. Ces plaque sont disposées à hauteur des têtes des animaux mouillés et disposées de façon à créer une sorte de couloir qui se rétrécit de plus en plus, obligeant les têtes à se mettre en contact avec les filins électrifiés, qui une fois touchés provoquent des spasmes aux victimes qui y passent. Les têtes des oiseaux continuent dans cet étroit couloir qui les dirige vers des couteaux mécaniques destinés à leur trancher les jugulaires. Pour les oiseaux qui ont eu encore la force de lever la tête et qui ont donc échappés à l'électronarcose et aux couteaux mécaniques, n'échapperont pas à l'employé armé d'un couteau qui les attend et sentiront alors la lame qui trancheront jugulaires et gorge...

A la suite de cela les animaux devenus des cadavres, s'éloignent de plus en plus dans le sillage de la chaîne, pour disparaître peu à peu dans les méandres de l'abattoir, avant de finir dans divers bocaux étiquetés sous le sigle "IGP" destiné aux consommateurs.

59 commentaires:

  1. Très courageux Monsieur, un exemple à suivre.
    Dommage que les vidéos s'arrêtent peu après le début.
    Je fais suivre et espère que vous gagnerez votre combat.

    RépondreSupprimer
  2. bravo pour votre combat la terre entiere devrait voir ses images macabres a diffuser sur toute les chaines telé qui sait peu etre gagnerons nous encore des voies...merci et bravo je fais suivre aussi

    RépondreSupprimer
  3. Et bien comme les précédents commentaires,merci pour ce courageux témoignage et en espérant que les gens réagiront en arrêtant de consommer du foie gras...
    Je fais suivre également
    Sylvie

    RépondreSupprimer
  4. Je diffuse!

    Marre de voir qu'on se régale avec un met qui respire autant de souffrance!

    Le FOIE GRAS EST LE SCANDALE DE LA FRANCE!

    RépondreSupprimer
  5. Merci beaucoup pour ce que vous avez écrit, et compliment pour avoir eu le courage de renier votre propre travail,
    je diffuserai ce lien tant que je pourrai !

    RépondreSupprimer
  6. Félicitations pour votre courage. je fais passer le lien . CORDIALEMENT

    RépondreSupprimer
  7. monsieur,
    merci pour votre courage !
    de tout coeur avec vous ,

    sandrine rebout
    chargée de communication , région nord, de la fédération CROC BLANC (protection animale)

    RépondreSupprimer
  8. Votre témoignage est édifiant, et je suis convaincue d'un possible changement à souhaiter. Nous admirons votre courage et vous remercions tous pour votre réflexion et la précision de vos explications d'un grand intérêt. En espérant que ce supplice infligé aux animaux puisse trouver une issue. Merci
    Julie

    RépondreSupprimer
  9. Je suis heureuse de savoir que des gens comme vous ose raconter, Un grand merci car votre initiative est grande. Nous devons esperer l'eveil des responsables. Merci encore
    Françoise

    RépondreSupprimer
  10. attention à ne pas généraliser ces dérives à l'ensemble des producteurs.Les canards ont cette aptitude naturelle a stocker les graisses dans leur foie (à l'origine pour réaliser leur migration)à une seule condition : qu'ils ne soient pas stressés (et qu'ils ne souffrent pas).

    RépondreSupprimer
  11. Merci de mieux nous informer, il y a longtemps que j'ai cessé de manger du foie gras, justement à cause de la façon dont on traite ces oiseaux. Je transmettrai vos informations aux amateurs de foie gras qui encouragent cette barbarie.

    RépondreSupprimer
  12. je voulais vous dire merci pour ce que vous faites, les blogs sont très importants pour mettre les gens au courant, et c'est grâce à des gens comme vous que j'ai pris la décision de ne plus manger de foie gras à Noël! continuez, nous sommes derrière vous.

    RépondreSupprimer
  13. pourquoi ne pas faire voir comment sont tué les femelles par gaz ou broyage?ces images aussi ils faut les faire voir!! personne ne s'imagine cette horreur!!

    RépondreSupprimer
  14. bon courage je suis trop sensible pour voir la vidéo mais cette année je n'assisterais pas au repas de noêl avec ma famille pour cette raison je ne supporte pas de voir des souffrances animales merci pour ce que vous faites, Florence

    RépondreSupprimer
  15. Chaque année, je tente d'écoeurer un peu plus mon entourage de cette coutume de Noël du foie gras. J'y arrive petit à petit (puisque cette année, ce sera une paëlla au menu!). Continuez comme ça.

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour.
    Je vais jouer à l'intrus dans ce blog.
    Dans notre monde il n'y rien de parfait.
    Partant de la, il peut arrivé qu'un gaveur procédurié ( c'est son droit ) claque la porte de l'entreprise (Euralis) pour laquelle il travaille depuis peu, un an environ.C'est encore sont droit.
    Ceci satisfait une population de plus en plus sensibillisée par le bien etre animal,ce n'est pas un mal en soit.
    Ce n'est pas pour autant qu'il faille le féliciter parcequ'il a craché dans la soupe.
    Nous sommes jusqu'à preuve du contraire dans un état de droit; par concéquent l'utilisation de WEB BOMBES me semble etre répréhensible.

    On peut aimé ou ne pas aimé le foie gras,les magrès,le confit de cuisses,les gésiers confits...
    Tout est mis en oeuvre,sachez le,depuis l'eclosion jusqu'à l'abattage pour limiter les souffances des canards.En effet les performances économiques et techniques sont très liées au bon soins que reçoivent nos animaux.
    Et oui je suis un gaveur, je préfaire producteur de canards gras mais bon c'est un détail.
    Ce que vous faites est grave.
    Ne vous a t on pas appris a ne pas tirer sur les Ambulance.
    Je vous dis ceci parce la législation s'est déja occupé de nous: les cages individuelles actuellement en service seront interdites en 2015.Cela peut parraitre loin je sais.Ceci étant vu les rémunérations actuelles et vu les containtes supplémentaires que les cages collectives vont imposées,les vocations de gaveur risque de se faire rare.
    Le foie gras redeviendrait alors un produit rare qu'il n'aurait peut etre du ne jamais cessé d'etre.
    Sachez quand meme quand dehors de notre hote bloggeur des dizaines de millier de personnes vivent de cette filiere.
    Dans le contexte difficile que nous connaissont tous ,je pense qu'il est déplacé dans rajouter.
    Pour beaucoup de gens les fetes sont encore synonyme de gastronomie.
    Quant le foie gras ne sera plus sur les tables qui sera le prochain,les huitres que l'on avale vivantes,les crevettes (d'asie ou autre)que l'on jette vivante dans l'eau bouillante....
    DOMAGE QU'EN VOULLANT REGLER CES COMPTES AVEC EURALIS ce gaveur APPORTE DE L'EAU A vos moulins.


    NOUS FAISONS DE NOTRE MIEUX HUMLE MORTEL QUE NOUS SOMMES.
    SI VOUS NE VOULLEZ PAS DE NOTRE FOIES GRAS CELA EST RESPECTABLE MAIS DOIT RESTE UNE QUESTION PERSONNELLE.
    VOUS POSE VOUS AUTANT DE QUESTIONS QUANT:
    -VOUS ALLUMEZ LA LUMIERE (la gestion des déchets nucleaire)
    -VOUS PRENNEZ VOTRE VOITURE..
    -VOUS ALLEZ CHEZ VOTRE MEDECIN PUIS PHARMACIEN(trou de la secu)
    -VOUS POLLUE VOTRE ATMOSPHERE AVEC DES DESODORISANTS
    ETC
    ON NE FAIT RIEN ICI BAS QUI NE DERANGE AUTRE CHOSE
    ALORS ON FAIS DE SON MIEUX ET ON NE FAIT PAS DE TOUT UNE REVOLUTION
    ON REFORME PETIT A PETIT SINON C'EST LE BORDEL
    (excusez moi mais j'étais a cour de synonyme)

    sur ce bonnes fetes à tous avec ou sans foie gras

    RépondreSupprimer
  17. Je réponds au gaveur : quel aveuglement ! Sachez qu'on peut manger et même bien manger sans l'obligation de faire souffrir horriblement des animaux. Et qu'il vaut mieux tuer un animal en liberté (chasse) pour s'en repaître que de bouffer des cadavres fabriqués industriellement de bêtes qui n'auront connu que le stress, la peur, la saleté… Et quant à l'argument de la "filière économique", c'est particulièrement malsain ! Heureusement qu'il n'y a pas de filière anthropophage sinon il faudrait aussi la protéger sans doute… Quand je pense qu'en ce moment ma femme se demande comment elle va préparer le foie gras qu'elle a acheté ! Finalement, je ne sais pas si j'en mangerai… Je n'aurais pas dû tomber sur ce site !

    RépondreSupprimer
  18. C'est encore le gaveur.
    Je n'est peut etre pas été assez clair pour le chasseur.
    Ce que j'ai voullu dire c'est qu'il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.
    Cela se produira si cette filiere que je ne veut pas défendre outre mesure ce trouve linchée.
    Je vous laisse imaginer qui va trinquer dans l'histoire, comme toujours le maillon faible.
    Beaucoup de gaveur se sont endetté dans leur outil de travail(à tort ou à raison) a une époque ou s'était votre dernier souci de savoir par quelle miracle ce beau foie arrivait dans votre assiette.
    JE VOUS REPETTE DONC QUE JE PENSE QUE LA FILIERE VA SOUFFRIR D'UN MANQUE DE VOCATION ET QUE CE N EST PAS INDISPENSABLE D'EN RAJOUTER.
    Il me parrais simplement dangereux,d'un point de vu economique et humain,que cela se fasse trop rapidement.
    Quant on fait des choix dans la vie ceux ci sont influencée par l'environnement ou le contexte il n'est passeulement question de raison.
    Pour ma part j'ais décidé d'une reconvertion le problème c'est toujours le nerf de la guerre.
    Votre femme a acheter du foie gras c'est donc que cela ne vous(au moins elle)laisse pas indiférents.
    Je vous propose donc de vous régaller,sinon faites un cadeau les candidats sont nombreux et pas si loin que ça(sdf,resto du coeur,travailleurs pauvres...)

    N'oubliez pas non plus et ceci est valable pour tout les lecteurs c'est qu'apres l'exode rurale,
    vous avez voulu manger bon marché,ensuite vous avez voulu manger bio et maintenant vous voulez manger bio bon marché partir au soleil l'été l'hiver au sport d'hiver qu'il n'y est pas de bouchon sur les routes que votre voiture soit la plus belle et la moins chère que le loyer soit pas chère ou le banquier sympat des foire a un euro tout le temps.......
    Je vous assure je ne voulais étouffer personne.
    Mais quand meme avouez que ce serait plus simple si les gents etaient moins gourmands(dans tous les sens du terme).
    J'ais plus pitié pour la TERRE que pour les canards que je gave(question d'échelle de valeurs peut etre)
    Si j'est stimulé quelqu'un(e) sachez que j'en suis ravie
    JOYEUSES FETES ET A+

    RépondreSupprimer
  19. le foie gras c'est bon ,merci aux canards de nous offrir cela,joyeux noel à tous ! (quant aux intégristes n'oubliez pas de verifier votre salade il pourrait rester une limace ,la pauvre!).

    RépondreSupprimer
  20. bonjour
    encore le gaveur
    contant de constater qu'il n'y a pas que des opposant au gavage
    je ne m'éternise pas il faut que j'aille gaver
    tchaou et a+

    RépondreSupprimer
  21. bonjour, je suis content de voir qu'il y a un gaveur qui vienne parler dans les commentaire.
    je trouve ses propos relativement raisonable.
    bon, il defends son bifteck, c'est comprehensible.
    ok : ne pas jeter le bebve avec l'eau du bain... bon a voir ?
    mais là ou je le rejoint, c'est : est-ce qu'il ne faudrait pas que le fois gras redevienne un produit de luxe, un produit cher, preparer dans les regles de l'art, par des artisants, encadré par des regles hyper strictes ?
    là on aurait une meilleur protection de l'animal.
    mais ca ne serait plus la même filiaire.
    je suis partant.
    notre ami le gaveur l'est-il ?
    s'il l'est il sait bien que l'application de la directive qui les oblige a ne plus utiliser de gage individuel est un premier pas, car comme il l'a dit ceci va avoir un impact sur le cout.
    ayant le courage de reporter ce cout sur le consomateur, qui se fera plus rare.

    Et si la filiaire manque de vocation, c'est pas bien grave, c'est le sens de l'histoire (produit plus rare, moins de gaveur, gaveur plus artisant...)

    par contre là ou je ne suis pas d'accord avec le gaveur, c'est quand il parle " tirer sur les Ambulance" franchement, les gaveur n'ont pas mauvaise presse, on les defends en permanance aux JT en sitant ces mechants etrangers qui sont "cruels envers les animaux alors que nous non hein, promis..."
    heureusement qu'il y a des gens qui disent le contraire.
    il n'y a pas de LINCHAGE, il faut arreter la parano !
    Mr pernaud au 13h sera là pour defendre ces petits (industriels) producteurs de nos terroirs comme il faut...

    merci a l'auteur de ce blog.
    je ne connais pas ses raisons, mais l'action est quand même interessante!

    RépondreSupprimer
  22. Il défend son beefsteak en effet...

    Alors parti de ce principe là, à rares exceptions, il ne peut que penser égoïstement.

    Pierre.

    RépondreSupprimer
  23. Qui ne défend pas son beefsteak?

    Ce blog est certe interessant mais son créateur n'est pas objectif.
    Tout ou presque va dans le meme sens.

    Si la grande distribution et les industriels de l'agroalimentaire vous déçoivent:

    venez voir les producteurs.

    En étant proche des gens on a une meilleure écoute.
    Etes vous pret?

    RépondreSupprimer
  24. bravo confrére gaveur ,
    ce monsieur lapaques ne raconte pas tout de sa situation , je l'ai rencontré personnellemnet et il a lui meme un probleme. dommage pour euralis de s'etre fait avoir par un tel comportement .

    RépondreSupprimer
  25. euralis gastronomie,représente la filière foie gras.
    Euralis ou coopérative de pau,a bien d'autre activitées.
    Je pense meme qu'elle pourait se passer de la filière gras,cela me fait peur pas question gros sous(comme certain pense).
    CEUX QUE monsieur lapaque taite d'esclaves modernes,CE SONT EUX QUI TRINQUERONT.
    CE SONT SES ANCIENS CONFRERES QU'IL MET DANS L'EMBARRA.
    Je pense qu'à terme il a raté sa cible

    RépondreSupprimer
  26. Ce que nous leur faisons subir, sous quelque prétexte que ce soit, toute la violence, toutes les souffrances que nous leur infligeons, nous ne les paierons sans doute jamais. Mais de tels témoignages me confortent dans l'idée qu'il faut lutter, encore et encore, pour qu'au moins l'homme quitte un jour l'état de brute pour devenir enfin ce qu'il n'est pas encore : un être humain.

    RépondreSupprimer
  27. Ce que nous leur faisons subir, sous quelque prétexte que ce soit, toute la violence, toutes les souffrances que nous leur infligeons, nous ne les paierons sans doute jamais. Mais de tels témoignages me confortent dans l'idée qu'il faut lutter, encore et encore, pour qu'au moins l'homme quitte un jour l'état de brute pour devenir enfin ce qu'il n'est pas encore : un être humain.

    RépondreSupprimer
  28. Humain : qui est sensible à la pitié, compatissant, compréhensif qui témoigne de ce caractère. Je ne pense pas qu'on puisse classer
    tous ces producteurs (c'est comme cela qu'ils se nomment)de foie gras dans cette catégorie, étant donné qu'on reconnait à l'animal sa sensibilitié et sa douleur. Quand aux personnes qui soutiennent cette filière sans oser regarder la réalité en face, je me permets de leur faire remarquer que : tous les génocides ont pu avoir lieu à cause de personnes qui ne voulaient pas savoir......quand la vérité déplait ou choque, ON ZAPPE !!! Alors...en ce qui concerne le foie gras, réagissons humainement. Si on arrête tous d'en manger, il ne sera plus nécessaire d'en produire. En ce qui concerne le gaveur repenti, j'ai connu des chasseurs (St Hubert d'ailleurs), des matadors, etc...alors pourquoi pas un gaveur.
    On peut devenir Humain à tout age ! Mieux vaut tard que jamais.

    RépondreSupprimer
  29. Bravo Monsieur LAPAQUE pour vos témoignages.
    De tout coeur avec vous pour combattre cette barbarie.
    J'ai mangé du foie gras et j'adorai ça.
    Mais voilà 15 ans que je n'y touche plus depuis que je sais comment ce produit est fabriqué.
    Les consommateurs doivent être informés et je vous remercie pour toutes vos informations qui viennent compléter celles des associations de protection des animaux.
    Tous ensemble nous arriverons à faire cesser cette barbarie comme c'est arrivé déjà dans plusieurs pays. Courage et patience!

    RépondreSupprimer
  30. ET SI VOUS NOUS DISIEZ DE QUOI VOUS VIVEZ?
    VOUS LES SENSIBLE!
    LES HUMANISTES!
    LES DEFENSEURS DE LA CAUSE ANIMALE!
    .............
    ..........
    .......
    ....
    ..
    .
    ON AURAIT PEUT ETRE DES CHOSES A VOUS DIRE!
    mais de vous vous ne dites rien?
    MOI JE SUIS PRODUCTEUR DE CANARDS GRAS,J'EN VIE,ET MA FAMILLE EN VIE(4 PERSONNES)
    J'AIS INVESTI DANS CETTE PRODUCTION (avec beaucoup d'autre),QUAND LA BOUCHE PLEINE,VOUS EN VOULIEZ DE PLUS EN PLUS.
    AUJOURD'HUI VOUS CHANGEZ VOTRE FUSIL D'EPAULE?
    SACHEZ QU'ON ARRETE MOIN FACILEMENT LES TRAINS EN MARCHE!
    LAISSEZ LE RALENTIR AVANT! PRUDENCE EST MERE DE SURRETE.

    RépondreSupprimer
  31. Il me semble que plus il est dénigré, plus le foie gras se vend bien, hélas. Cette année, on a eu droit au vedettes pour nous en vanter les qualités gustatives.
    A celui qui nous traite d'intégristes et de bouffeurs de salades, quel est son problème ? Il ne digère pas la salade ??????
    Il ne faut plus en parler, il faut arrêter de consommer du foie gras tout simplement.

    RépondreSupprimer
  32. C'est vrai que pour qui veut avoir une bonne conscience, il est difficile de concevoir manger du foie gras quand on voit le gavage industriel et qu'on ecoute M. Lapaque qui est bien courageux en effet car je suppose que ces collegues lui en veulent bcp..(rien qu'a lire l'autre gaveur qui s'exprime ici!). Question sans doute naive: est-ce que tous les animaux gaves se retrouvent en cage meme dans les elevages familiaux? Si seulement on pouvait les gaver sans les faire souffrir c'est tellement bon le foie gras..mais bon je reve alors s'il n'y a pas d'alternative de non souffrance, alors j'en mangerai moins et puis plus (comme ca le gaveur ci-dessus aura le temps de se reconvertir..)

    RépondreSupprimer
  33. PLUTOT SYMPAS.
    MERCI POUR VOTRE COMPREHENSION.

    RépondreSupprimer
  34. Chez moi j'ai toujours mangé du foie graspendant les fêtes et trés franchement je déteste que l'on fasse du mal aux animaux surtout quand ils sont tué d'une façon cruelle comme cela. Mais il faut comprendre que le foie gras fait de gros bénéfice, enfin je crois, et que chacun doit gagner son pain.Je n'approuve pas la façon dont ces canards sont tués mais, je ne me vois pas regarder le reste de ma famille, qui elle s'en moque pas mal de la vie des canards, manger du foie gras devant moi.
    Ce que je n'ai jamais compris c'est pourquoi on ne peut pas tuer les animaux autrement.
    En tous cas ce bloque est vraiment trés interressant et puisque j'ai un plaidoyer à faire pour la prof de francais, il m'a aidé, même si j'hésite encore avec l'hippophagie...

    RépondreSupprimer
  35. Mes félicitations cher Monsieur pour votre blog. Merci d'avoir denoncé cette pratique cruelle et honteuse Il es intolérable de consommer cette nourriture de l'horreur. Trop de gens ferment les yeux pour le plaisir des papilles. C'est révoltant !

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour
    destiné au fou qui nous traîte d' intêgriste!
    Je ne sais pas peutêtre savez -vous ce que c' est que d' avoir la jugulaire tranchée ainsi que le gaveur ?Non alors au moins allez vous faire voir et laissez ceux qui veulent défendre les pauvres victimes de votre sadisme le faire!

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour
    Je suis horrifiée par ce que vous décrivez. Dans mon enfance (à côté d'Aire sur Adour), j'ai connu le gavage artisanal des oies. Rien à voir avec ce qui se passe actuellement.
    J'adore le foie gras mais je préfère en manger moins souvent, quitte à le payer plus cher, pourvu que le gavage se passe dans des conditions plus respectueuses de l'animal.
    Ces dérives viennent du fait que tout le monde veut mettre du foie gras sur sa table de fête sans se ruiner pour autant, et que des "producteurs" sans scrupules, ayant flairé le bon filon, se sont jeté sur l'occasion - profitant de l'absence de contrôles pour "se faire de plus en plus de fric" avec des mérhodes barbares. Cupidité, quand tu nous tiens .....

    RépondreSupprimer
  38. Ceux qui font "gaveurs" l'ont choisi.
    Le trieur sur la chaîne de sexage a aussi choisi son activité. Je me demande d'ailleurs comment il peut le supporter.

    Difficile en tous cas de comprendre comment on peut faire de tels choix. Que l'on ne me fasse pas croire que c'est strictement pour nourrir sa famille. Bien d'autres choix sont possibles.

    C'est vrai, il y a aussi ceux qui acceptent d'éxécuter les condamnés sur la chaise électrique. C'est incompréhensible.
    A vrai dire, je ne peux m'empêcher de penser qu'il y a des “métiers” qui ne se font pas.
    Pour moi, c'est un peu comme vendre son âme au diable, pour prendre une image.
    Mais bon, il y a bien des mystères que je résoudrai jamais.

    Bref, comprenez que l'on choisisse de ne pas contribuer à ces formes de violence, en nous abstenant, entre autres, de manger le foie d'un animal malade.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ''Bien d'autres choix sont possibles.''
      Que faites vous dans la vie pour l'affirmer?
      Toutes les facettes de votre métier sont elles aussi "sexy" pour juger les autres de manière aussi méprisante
      Expliquez moi pourquoi bcp de petits agriculteurs du Sud-ouest abandonnent le lait, les porcs, etc pour gaver...
      Quand à Mr Lapaque, quelles sont vos motivations réelles pour déverser votre bile sur une profession dans laquelle vous avez échoué?

      Supprimer
  39. Il est inadmissible de faire souffir des animaux pour faire du foie gras ; j'espère de tout coeur qu'il va bientôt être interdit d'en faire et que Thierry Lhermite ne va pas à Noël prochain se faire de l'argent en faisant de la pub pour le foie gras.

    RépondreSupprimer
  40. Encore un qui veut s'improviser paysan!
    Mais mon pauvre Mr LAPAQUE, l'agriculture ne s'improvise pas. C'est un métier que l'on fait avec passion et qui contre toute attente peut trés bien s'apprendre.
    Vous n'avez pas eu de chance. Vous avez commencé votre activité une année trés particulière (canicule) et forcémént les résultats ne vous ont pas convaincus ni satisfaits. Ne mettez pas tout sur le dos de Grimaud. Ils font de leur mieux et je sais de quoi je parle; je suis productrice de canards gras chez Grimaud depuis plus de 10 ans. Moi aussi j'ai galéré au début mais je suis quelqu'un qui ne se décourage pas au premier pépin et je peux vous dire qu'aujourd'hui je ne laisserai ma place de gaveur à personne.
    Soyez honnête et osez dire que vous n'avez pas eu le courage d'affronter les problèmes que rencontrent tous les agriculteurs éleveurs depuis de longues années. Vous n'êtes pas fait pour ce métier Monsieur.
    VIVE L'AGRICULTURE SANS QUOI VOS ASSIETTES SERAIENT VIDES.
    MARIE-CHRISTINE

    RépondreSupprimer
  41. je viens de lire tous les commentaires précédents et je suis horrifiée par l'insensibilité de certaines personnes:aucune empathie pour ces malheureux canards !
    Quand à moi,je ne mange plus de foie gras depuis longtemps et mon assiette n'est pas vide !!!! Au contraire!quel bonheur de manger en sachant qu'on n' est plus une complice de ces bourreaux!!!!!!
    "Le plus grand ennemi de l'éthique,c'est l'insensibilité" a dit Albert Schweizer

    RépondreSupprimer
  42. Vous avez eu beaucoup de courage, Monsieur, de nous dévoiler cette pratique, un grand bravo, il manques des gens comme vous, honnête et qui oses faire voir de telles atrocités, j ne manges plus de foie gras, dommage que beaucoup de personnes pensent à leur petit plaisir gustatifs, plutôtqu'au conditions de vie de nos amis les bêtes, est ce que les gens ferment les yeux ou n'ont ils pas de coeur?

    RépondreSupprimer
  43. je constate que faute de détracteur ce blog est mort!

    RépondreSupprimer
  44. par quel moyen ce gars c retrouver gaveur?
    il fallait peut etre qu'il se pose des questions avant de s'installer.un an apres avoir lancé sa production il fait tout un foin sur euralis mais il etait o courant avant de signer!!!!

    RépondreSupprimer
  45. je crois que tu va me reconnaitre mon tel portable a pas changer et j'attend toujours les1800 euros que tu me doit

    RépondreSupprimer
  46. Oui bien sûr je te reconnais, mais ça c'est le maxi chez GMD... Du moins sur le papier ça oscille entre 1700/1800€ par mois... Et donc c'est toi qui me les dois, car je suis plus près de la vérité sur notre pari que toi. Non?

    RépondreSupprimer
  47. perdu tou les 2, chez gmd on peu ne rien gagné du tou ossi, alor on pari????

    RépondreSupprimer
  48. Invitation sur le thème gavage de ce blog ! On croyait ce blog endormi, et bien non, il y a des vérités qui ont l’air de commencer à sortir !

    RépondreSupprimer
  49. Le gavage...
    Petite question aux personnes qui ne mangent pas de foie gras, que mangez vous? pas de viandes, pas de poissons, etc... j'espere!
    Je voudrais savoir que voudriez vous manger? Car pour nourrir la population française le problème c'est que l'on ne produit pas assez en bio donc les productions "intensive" si je peux me permettre sont nécessaire.
    Des réformes vont avoir lieu, mais est-ce un bien? Les animaux seront-ils mieux dans les parcs collectifs? Au moins les logements individuelle permettent aux animaux d'être mieux. Je pense que actuellement toutes les personnes qui critique le travail de certain ne se rendent pas compte qu'ils critiquent le plus beau métier du monde "NOURRIR LES HOMMES". Car sans agriculteurs que ferions nous? Chaqu'un son petit jardin, où l'on mettra 5 voir 10 fois plus de désherbant que nécéssaire, car on a pas le temps de le faire manuellement, et on se dira c'est moi qui l'ai fait, mais c'est naturel! houhou on se réveil des normes sont mise en place pour limiter les pollutions, les souffrances des animaux, je vous ferais remarquer que quelqu'un qui fait son jardin lui même, proportionnellement pollu plus que les agricultueurs. Mais c'est tellement plus facile de critiquer une production que de faire des efforts, c'est vrai que j'aimerais bien voir des jardins dans Paris, (bon où je ne sais pas il y a pas de place), mais franchement vous croyez que vous pouvez dénigrer le travail de personne qui vous nourrissent, qui ont fait le choix de permettre aux Français de manger des produits EXCELLENT (désolé je suis une grande fan foie gras), et j'assume!
    Je ne m'ammuse pas à dénigrer le travail d'un contrôleur des impôts, d'un gendarme, etc etc... Ils ne font que leur travail!
    Des cahiers des charges sont là pour permettre un respect des régles, des contrôles sont effectués. Alors ne me dites pas que nous sommes des méchants. Nous avons choisit de faire vivre une production, un produit, une réputation, alors arreter de tout critiquer, et regardez ce que vous avez dans votre frigo (d'ailleur de quelle catégorie est-il? Classe A j'espere comme ça vous pourrez dire que vous ne participez pas au réchauffement climatique, qui vous oblige à lancer la climatisation dans votre voiture, qui vous fait consommer plus d'essence, donc produire plus de CO²), avant de cracher sur les autres regardez bien ce que vous faites chez vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le métier d'agriculteur, le plus beau métier de tous ! Sans nous, personne ne vivrais !!!! jeune futur agricultrice de 19ans !

      Supprimer
  50. Si le foie gras est un mets incontournable dans les grandes occasions festives en particulier celles de noël/nouvel-an, néanmoins il est de moins en moins fabriqué par des petits artisans locaux qui pourtant n’ont pas l’once de ce que l’on concède en France à certains grands groupes industriels au nom du lobbyisme, notamment en matière de sécurité alimentaire et parmi ces groupes, il y a les bons et les mauvais.
    Concernant le groupe EURALIS et de ses marques qui sont signifiées sur ce blog et en outre des assertions que ce dernier divulgue depuis décembre 2008 vis-à-vis de ce groupe, non seulement il est à remarquer que depuis quasi 3 ans ce blog est toujours sur la toile internet et donc d’apriori, le groupe EURALIS n’a rien fait juridiquement pour s’en défendre notamment au visa des articles 6-1-2° et 6-1-5° de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN) et que pour l’internaute qui creuse un peu, de gravissimes questions plus que légitimes se posent, ou il fort à parier qu’elles vont bien au-delà des enceintes de ce groupe.
    Monsieur Lapaque a eu juridiquement gain de cause par deux fois contre le groupe EURALIS avec des contrats illicites qui liaient des gaveurs en son sein, comme on peut le constater via l’article journalistique du 27/12/10 : http://www.sudouest.fr/recherche/index.php?q=lapaque , mais on peut aussi constater par le biais de cet article, qu’en dépit d’un recours en pourvoi en cassation dont le groupe EURALIS compte faire, que ce dernier emploi bien toujours et encore des canards malades et non conformes au cahier des charges IGP, quant il signifie que le virus (pour ne pas nommer la maladie virale du Derszy) : «ne rendrait pas les canards impropres au gavage ». Or en observant la charte du CIFOG, l’interprofession nationale française du foie gras : www.office-elevage.fr/doctech-6/fgras/fg-fr.pdf précisant notamment en sa page 7, que : « Le foie gras est le foie sain d’un palmipède adulte (oie ou canard), robuste et en bonne santé », mais qui en plus en son Article XII page 14 concernant le gavage, précise que : «… Conformément à la réglementation, toute administration de substances médicamenteuses est radicalement interdite pendant cette période » soit le gavage.
    Par rapport à ce que divulgue depuis longtemps Mr Lapaque dans son blog, mais aussi avec le botulisme qui a fait son apparition en décembre 2007 : http://www.sante.gouv.fr/foie-gras-montfort-les-analyses-revelent-la-presence-du-germe-responsable-du-botulisme,378.html ou encore : http://www.destinationsante.com/fr_depeche.php?id_rubrique=216&id_article=23938&cat=1 en plus de la listéria en décembre 2010 : http://www.leparisien.fr/societe/listeria-dans-le-foie-gras-carrefour-rappelle-700-mini-terrines-23-12-2010-1202106.php et du staphylocoque doré en janvier 2011 : http://www.linternaute.com/sante/magazine/staphylocoque-dore-quick-hamburger-0211.shtml et ce, avec deux enseignes qui travaillent en partenariat avec le groupe EURALIS, comme ‘‘CARREFOUR’’ : http://www.lsa-conso.fr/montfort-et-carrefour-simplifient-le-rayon,117687 et ‘‘QUICK’’ : http://www.ladepeche.fr/article/2010/12/01/960357-Quick-lance-son-burger-au-foie-gras.html, faisant que jamais deux sans trois (Botulisme ; Listéria et Staphylocoque), cela créait bien la matière à se poser des questions plus que légitimes au niveau de la sécurité alimentaire française, jusqu’à savoir à quand le méga scandale sanitaire qui incontestablement dépravera l’ensemble du foie gras et de tout ce qui en découle autour, au nom d’un seul groupe qui n’a que l’ambition d’être dans l’absolu le leader mondial de ce milieu, en fabriquant de la mélasse comme le signifie Mr Lapaque.

    RépondreSupprimer
  51. Gaver des canards avec des antibios... Les gens croient tous ce qu'on leur racontent... C'est formellement contrôlé et interdit surtout, c'est arrivé quelques fois mais depuis c'est fini alors Mr Lapaque ne racontez pas trop de conneries non plus.
    Certe ces animaux "souffre" mais il n'y a pas que les canards... il y a les cochons, les lapins, les vaches, les huîtres( c'est pire ont les mange vivantes...) etc... si ça vous plait pas, bouffer de l'herbe bande de con. Je rigole bien quand je lis vos commentaires, le jour ou y'aura plus de foie gras les poules auront des dents!

    RépondreSupprimer
  52. Ce blog est bien fait et surtout il nous dévoile une vérité courageuse sur ce que nous les consommateurs mangeons à notre insu. Même si pour les antibiotiques c'est arrivé quelques fois, il est à penser que cela n'est pas si rare que cela et que Mr Lapaque ne raconte pas de conneries, car si vous avez eu l'occasion de regarder le reportage diffusé dans le journal du 20h de TF1 le 29 décembre 2011, non seulement la différence des foies gras du groupe EURALIS sont totalement différents en goûts et en aspects par rapport à du Foie Gras artisanal; Que les consommateurs mangent toujours des produits à base de canards malades comme Mr Lapaque l'évoque déjà au travers de ce blog; Que les antibiotiques sont toujours d'actualités et que même des lambdas comme les journalistes de ce reportage TF1 ont pus en obtenir sans aucune difficultés et surtout sans aucune ordonnance ce qui tend à dire que les antibiotiques sont employés de manière abondante qui même interdit se font d'a priori toujours couramment; Que le mec qui parle pour EURALIS dans ce reportage n'était franchement pas alaise fasse aux questions pertinentes du journaliste et qu'enfin les contrôles sanitaires sont plutôt douteux, car sous le prétexte du manque de personnel ils jouent soi-disant sur la confiance, que de toute apparence ce groupe EURALIS trahi. La personne anonyme du 15 mars 2012 est peut-être bien un gaveur de ce groupe qui lèche les bottes de ce dernier pour rester poli? tout comme se mec qui parle dans le reportage de TF1 et qui au lendemain même, soit le 30 décembre 2011, faisait un Point de vue au sein de la presse LE MONDE et dans lequel, non sans essayer de faire du chantage au travers du Foie Gras reconnu comme un met de notre patrimoine gastronomique par l'Assemblée nationale en 2005, jouait ensuite le "Caliméro-martyre", jusqu'à signifier que son groupe ne voulait plus d'attaques et de controverses truffées d'imprécisions et en signifiant que s'il devait y avoir débat, il le voulait rigoureux et éclairé. En plus du reportage de TF1, est-ce que ce groupe EURALIS a fait le nécessaire pour éradiquer le blog de Mr Lapaque?... ça n'en a pas l'air, car peut-être que ce groupe ne voudrait pas que la justice enquête sur ce qu'il fait et ça, ça m'en a tout l'air. Alors je ne pense pas que Mr Lapaque veuille l'abolition du Foie Gras, mais seulement du foie gras dégoulinant et au goût peu, voir pas du tout appétant, comme on peut le voir dans le reportage de TF1. Car si les consommateurs que nous sommes ne voyons pas tout, ce reportage dans lequel Mr Lapaque figure aussi, dit une sacrée vérité qui confirme le blog de ce Monsieur. Bravo Mr Lapaque pour votre blog et votre perspicacité courageuse, j'espère qu'un jour la vérité donnera sa lumière contre ce style de lobbyisme comme ce groupe EURALIS qui ne pense qu'à ses poches avides et sans fonds.

    RépondreSupprimer
  53. bonjour,ex collègue,gaveur et éleveur d'oies EURALIS pdt 10ans,je confirme tous vos dires et meme pire..L 'état des animaux peut etre déplorable ds ce genre de fillière et les techniques de production désastreuses et "jusqu au boutistes"mais pour les hommes c'est pire presque:manipulation,mensonge,vols caractérisés,....La dépendance économique est totale;la manipulation aussi.La déchéance physique et morale du gaveur est liée à l 'interet qu'EURALIS porte à votre site si vous ne présentez plus d'interet pour eux;la sanction est rapide et implacable:"rien n'est laissé au hasard,vous etes systématiquement livré avec des animaux défectueux et la sanction est rapide;perte d'autonomie financière et asphyxie totale de la trésorerie d'ou une perte rapide de l'outil de production...Je ne veux pas insister plus ici,ceci est un message de soutien de professionnel confirmé à Mr LAPAQUE pour qu'il ne sente plus seul face au géant vert.Courage mème si l'issue semble peu favorable a notre démarche;adishats

    RépondreSupprimer
  54. Bravo pour votre courage Monsieur Lapaque, et merci pour vos informations.
    Grâce à vous, on voit mieux, derrière les jolis mots de son marketing, l'horrible vénalité de l'industrie alimentaire, qui se fout des animaux, de ses employés, de ses clients.
    Renaud

    RépondreSupprimer
  55. Bonjour Monsieur,
    je suis journaliste et je vais réaliser un long documentaire sur le foie gras pour une grande chaîne de télévision. Votre témoignage m'intéresse beaucoup.
    Est-il possible de vous contacter ? Par téléphone ou par mail ?
    Merci d'avance,
    Fabien Touati
    fabien.touati@live.fr
    0663185655

    RépondreSupprimer